Accueil / Archives / FC Lyon Hockey 2-0 Wattignies HC Coucou! On est de retour! 4 mois ont passé dep…

FC Lyon Hockey 2-0 Wattignies HC Coucou! On est de retour! 4 mois ont passé dep…

FC Lyon Hockey 2-0 Wattignies HC

Coucou! On est de retour! 4 mois ont passé depuis la fin de la première partie de saison. 4 mois au cours desquels la Une a travaillé d’arrache-pied pour revenir au sommet de sa forme en avril. Préparation mentale, matches amicaux, fitness, tabatas et parcours du combattant, tout a été mis en œuvre pour atteindre l’objectif premier de l’équipe : la troisième place, synonyme de week-end du Top 4 à la maison. Le public peut aussi découvrir les objectifs individuels de chacun, affichés dans le clubhouse.

Avant toute chose, il nous faut inaugurer le restaurant du club refait à neuf. Des pâtes et du poulet au menu bien sûr, et c’est le ventre plein que l’on part en briefing. Revue rapide de la presse et des consignes tactiques, car l’important est ailleurs. C’est mentalement que la différence se fera. Malgré les matches de préparation, reprendre les matches officiels est bien différent, aussi il est primordial de bien gérer la tension du retour à la compétition. Après 4 mois d’attente, on se demanderait même presque si on sait encore jouer au hockey…

Line-up : William – Baptiste, Babou, Eliott, Jules – Alban, Guillaume A., Stéphane – Gaspard ©, Simoné, Guillaume P.

Sur le banc : Dimitri, Julien, Thomas C., Lancelot, Florent.

Dès le coup d’envoi, on sent énormément de nervosité chez les Blancs. Comme à son habitude, Wattignies évolue très très bas, et malgré le rythme et l’engagement du FCL, les erreurs techniques et la précipitation empêchent l’ouverture du score. Gaspard s’échappe, mais envoie sa raclette à côté. Bon enchaînement entre Flo, Chami et Jules, mais gâché par un mauvais blocage. Guillaume récupère très haut, mais rate sa passe pour Gaspard. Babou élimine deux joueurs, mais échoue face au troisième… C’est pas faute d’essayer! Fin d’un quart temps bien insipide dans lequel les joueurs peinent à être sereins. Heureusement, Bertrand positive. Calmons-nous, car malgré les erreurs, nous maîtrisons ce match. On souffle un coup et on y retourne.

Bien que le déchet technique soit toujours présent, les situations chaudes s’enchaînent pour les Lyonnais. Pourtant, Wattignies sort enfin de son camp et obtient un PC. William assure et détourne le push. Faute pour Watt aux 50, l’arbitre demande a Simoné de se replacer, Sim obtempère. Carton vert. Ahem. Il faudrait éviter le hold-up quand même, et ouvrir le score… C’est chose faite lorsque Chami percute (pour ne pas dire qu’il se jette à corps perdu) dans l’axe, parvient à conserver la balle en jonglant, Dieu seul sait comment, et lobe le gardien adverse de volée. Le GK ralentit de l’épaule la balle, qui franchit lentement la ligne de but. But de Chami ? Eh non, Gaspard, en chef-crabe, s’est adjugé toute la gloire en touchant la balle juste avant la ligne. Pichichi. Bref, ça fait 1-0 quand même. Mi-temps.

Compliqué ce match. La nervosité des Blancs les empêche de prendre le large. Point positif quand même, les Nordistes ne voient pas beaucoup la balle, malgré une efficacité certaine dans le cercle. A nous de nous encourager les uns les autres pour sortir de ce match sans regrets. Didi remplace un Willy n’ayant quasiment rien eu à faire.

Retour sur le pitch. Déjà, les attitudes ont changé, les transmissions sont meilleures et plus rapides. Malgré tout, le numéro 4 adverse profite d’un contre bien mené pour envoyer une rafale en revers qui aurait fini au fond sans les excellents appuis de Dimitri. On repart à l’attaque. Gaspard s’infiltre en zone C, mais le gardien repousse sa tentative dans des pieds. Pieds noirs ou blancs, on ne saura jamais. Jules touche enfin une balle côté gauche, pluie de crosses. Rien. Ahem. Les esprits sont tendus, Steph prend vert aussi. Sim tope son shoot, et fin du 3e quart.

Dernière ligne droite. Bien que nous soyons maîtres de la balle, on commence un mini peu à avoir la peur au ventre. Sur quelques récupérations, les « Killabeez » se montrent dangereuses, et obtiennent un dernier PC à 3 minutes de la fin. Variante surréaliste, puisque c’est un shoot revers qui part en première intention. Didi détourne, Jules récupère sur la ligne de fond. Un shoot et 50 mètres plus loin, Eliott contrôle (enfin?!), trouve Guigui Pin en baseline (pour son 125e appel du match), et Gaspard hérite de la balle plein axe. Bang ! 2-0. Fin du match.

Voilà qui est fait ! Retour à la compétition compliqué mais victoire amplement méritée. Car même si l’efficacité n’était pas là, les principes de jeu ont été respectés, et la joie retrouvée. Grâce à ces 3 points, le Club se replace à hauteur du 3e Lille, défait à St Germain, et a désormais son destin en main. La semaine prochaine, le FCL ira affronter ce même St Germain au Camp des Loges. On arrive, amis nordistes, on arrive…

Merci à tous d’être venus si nombreux en ce dimanche bien nuageux ! Prochain match à domicile dans 2 semaines face à Montrouge !

Voilà, c’est tout pour cette semaine, et d’ici à la prochaine fois, travaillez bien vos skills !

ALLEZ CLUB !

Jules














Source

Comments

comments

2 Commentaires

  1. Et bravo au (x) photographe(s)

  2. C’est bien reparti. Allez cllub