Accueil / Archives / Résumé matches préparation Equipe 1 H

Résumé matches préparation Equipe 1 H

11009953_653842384743225_7514129099812999249_n

Les joueurs étaient à Barcelone ce week-end, avec 3 matches prévus face aux équipes espagnoles de l’Athletic Terrassa et d’Egara.

Après un long voyage en minibus durant près de 6 heures, les lyonnais arrivent finalement dans ce qu’on pourrait facilement appeler le paradis du hockey : 20°C, grand soleil, un clubhouse magnifique tout en baies vitrées, quatre terrains, deux piscines…  que rêver de mieux ? Mais bien sûr, nous sommes en Espagne pour travailler.

Loïs, Joe, Tom et Guillaume, arrivés un jour plus tôt pour prendre la température et s’habituer aux coutumes locales, nous rejoignent pour le briefing du premier match face à l’Athletic Terrassa à 17h. Trois tiers-temps de 15 minutes, de quoi se remettre dans le bain face à des adversaires réputés joueurs et très rapides. Au coup d’envoi, nous prenons rapidement le bouillon. Les jambes sont lourdes, le pressing espagnol incessant et agressif, nous concédons beaucoup d’occasions dans le premier tiers. Logiquement, les Barcelonais ouvrent le score au début du deuxième tiers-temps. Mais peu à peu, nous nous fîmes plus tranchants et commençons à prendre la mesure de notre adversaire ainsi que du terrain. Les passes sont plus faciles à enchaîner. Tom, en grande forme ce week-end, dévie astucieusement en « Madjer » une belle raclette de Mattéo. 1-1, ce sera le score final.

1h30 plus tard, après que l’Athletic disposa facilement d’Egara entretemps, vient notre premier match face à Egara. Malgré une nette domination en notre faveur, Egara ouvre le score sur un PC pourtant évitable. Le jeu lyonnais est pourtant délié, à une touche de balle, et peu d’erreurs techniques. Mais à vouloir trop déposer la balle derrière la ligne, nous vendangeons. Enfin, Chami trouve la planche, après une double déviation à la suite d’une raclette de Loïs. Si c’était volontaire, on ne le saura jamais, mais en tous cas c’est joli ! 1-1 à nouveau, ce sera encore le score final de ce match, malgré une avalanche d’occasions pour nous.

Le lendemain, après une soirée ponctuée par la longue recherche d’un endroit où se sustenter et l’anniversaire de notre coach adoré Sébastien, nous retournons au stade de bon matin (toujours sous un grand soleil), pour affronter l’Athletic de nouveau.

Cette fois-ci, nous devons montrer aux Catalans que l’opposition d’hier était juste un échauffement, et que nous pouvons à notre tour prendre les rênes du match. Malgré le forfait de Guillaume Audoye, dès le début, nous sommes plus agressifs, prenant les Ibériques à la gorge. La formation en boîtes porte ses fruits, et notre Batave marque son deuxième but du week-end. Menant 1-0 à la fin du premier quart-temps de 15 minutes (en mode Euro Hockey League), il faut continuer, mais à la suite d’une frappe plus manquée que placée, l’Athletic revient à 1-1. 2-1 pour nous dans la foulée, Guigui Pin profitant d’une erreur d’appréciation du gardien sur son push. Mais encore une fois, rebelote, les Espagnols reviennent au score. Heureusement, le gardien adverse nous aide à nouveau, et Guillaume ne se gêne pas pour inscrire un doublé sur PC. ENCORE UNE FOIS, Terrassa parvient à égaliser. A chaque fois, leurs occasions sont en contre, profitant de leur vitesse exceptionnelle pour surprendre nos défenseurs. Vraiment, prendre un espagnol au marquage est difficile, parole de stoppeur ! Nous poussons dans les dernières minutes, passant en mode Coupe du Monde, le banc levé pour encourager ceux sur le terrain, mais rien n’y fait. Tote envoie un parpaing dans les étoiles de Barcelone alors que le but était grand ouvert, et c’est le coup de sifflet final. 3-3.

Ces trois matches nuls ne sont pas si nuls que ça, et les motifs de satisfaction sont nombreux. Les coaches ont pu tester plusieurs systèmes de presse (dont je tairai les noms, secret professionnel oblige) qui se sont avérés de plus en plus efficaces au fil du week-end. L’ambiance dans l’équipe est au beau fixe, et l’agressivité ainsi que la plus grande spontanéité face au but montrée au cours des trois matches sont porteurs d’espoir.

Ce week-end, l’équipe 1 affrontera St-Germain et Montrouge à Paris, pour un dernier tour de chauffe avant la reprise du championnat à domicile face au Paris Jean Bouin. Ce sera Dimanche 15 Mars à 15h.

 

Comments

comments