Accueil / Archives / Week-end gagnant pour le Club !!

Week-end gagnant pour le Club !!

11222271_1114638841885429_4615701617503992644_o

Cambrai HC 1-3 FC Lyon Hockey

Après une défaite au bout du suspense face au PJB la semaine dernière (5-4), le FCL avait face à lui un week-end pouvant lui ouvrir les portes du maintien en Elite. Bon d’accord, ça a pas autant de gueule que les portes de l’EHL, mais c’est quand même un passage important non ? Bref, au programme, un petit déplacement à Cambrai vendredi avant de recevoir le Stade Français le dimanche.

Arrivés tout juste une heure avant le match sur le terrain des Nordistes, les Lyonnais ont à peine le temps d’admirer le nouveau clubhouse que déjà il faut se changer et se mettre dans sa bulle. Les Cambrésiens, on les connaît bien, donc pas question de se laisser endormir par leur presse basse et un terrain très lent. L’idéal serait de réaliser encore une fois un départ canon, sans se relâcher pour autant en fin de première période. Qui plus est, le Club pouvait compter sur un renfort de choix en la personne Jean-Baptise « Babou » Forgues, revenu juste à temps d’Espagne pour prêter main-forte à ses  anciens/nouveaux coéquipiers

Line-up : William – Stéphane, Joe, Bastien, Rémi – Guillaume A., Alban, Jean-Baptiste – Mattéo, Simoné, Victor ©.

Sur le Banc : Jules, Thomas, Sébastien, Guillaume P., Brice.

La première mi-temps s’avère finalement être un condensé de tous les défauts lyonnais depuis le début de la saison : mauvaise finition, trop d’individualisme, et surtout un gros passage à vide en fin de première mi-temps. Les Cambrésiens passent d’ailleurs tout près d’ouvrir le score, mais l’attaquant manque de manière complètement inexplicable le cadre.

Mi-temps. On remercie le ciel pour ce score nul et vierge et on repart à l’attaque.

Tout de suite, ça va mieux pour le Club ! Hristo ne se fait pas prier et reprend en shoot et de volée une longue balle arrivée dans le cercle. D’aucuns auraient soit tapé dans la moquette, soit envoyé leur frappe dans les étoiles, mais Seb lui, trouve la double planche. 1-0, puis 2-0 lorsque Babou vole le but à Guillaume Pin, dont le shoot revers, certes topé et d’une lenteur catastrophique, devait finir au fond. Bien, on commence à être tranquilles, et encore plus lorsqu’Alban convertit en but une offrande de Mattéo, grâce à un shoot revers très propre. Cambrai réduira bien le score, mais les dés sont jetés, et le FCL s’impose 3 buts à 1.

Le boulot à Cambrai fait, on se gratte la tête et on fait des calculs. Une migraine plus tard, le résultat tombe : une victoire face au Stade Français et le maintien est assuré !

FC Lyon Hockey 7-1 Stade Français

Le match à gagner cette saison. Face à de récents pensionnaires de l’Elite, le FCL doit enfin tenir son rang devant son public. Les récentes performances à domicile face à Nantes ou Cambrai n’étaient pas suffisamment abouties pour satisfaire un public naturellement exigeant, aussi nous devons-nous de montrer un visage séduisant. Chauffés à bloc, les joueurs partent à l’échauffement sur un terrain moins bien arrosé que d’habitude, et asséché par un soleil de plomb. On va pas se plaindre, un temps pareil pour une belle affiche, y a pas mieux !

Line-up : William – Stéphane, Joe, Rémi, Bastien – Alban, Guillaume A., Jean-Baptiste – Brice, Victor ©, Simoné.

Sur le banc : Jules, Sébastien, Thomas, Guillaume P., Lancelot.

Comme à notre habitude, on se met en rang pour l’entrée des joueurs sur le terrain, et un lion rentre sur le terrain. Normal. Oh la mascotte ? Une initiative géniale des filles, premières supportrices du Club. Impossible de s’y attendre, alors qu’est-ce que ça fait plaisir ! Mais ne pas oublier pourquoi on est là, et le début de match qu’on veut faire, alors au boulot, et vite!

La vitesse, Guigui Audoye a l’air de connaître justement. 35 secondes de jeu, et il est déjà là pour dévier le centre de Stéphane au fond des filets. Scénario Idéal, 1-0 ! La presse est haute, les attaquants morts de faim sur tous les ballons. A chaque récupération, le danger plane sur les cages franciliennes. Nouveau ballon perdu pour le Stade : Lancelot, très en vue depuis sa rentrée, est à l’affût pour finir de près et faire le break. 2-0 ! Attention, on attaque la partie difficile, à savoir confirmer et ne pas se faire rejoindre. Babou se charge de rassurer ses partenaires, et plante le troisième but lyonnais. 3-0, 15 minutes de jeu, on peut le dire, on est bien. Pourtant, le Stade relève la tête, et occupe le terrain, sans pour autant se créer des occasions vraiment dangereuses. Le score en restera là à la mi-temps.

Les stratèges lyonnais Seb et Dom sont satisfaits des joueurs. Reste à se faire plaisir au cours de cette seconde période, pour éviter quelques frayeurs, et montrer du spectacle au public.

Reprise. Et re-but. Simoné met son premier but de la saison dans le jeu !!! Son 8ème en tout, comme quoi les PC ça paye. 4-0, les Stadistes sont un peu démotivés, les largesses défensives sont très bien exploitées par les Lyonnais. Guillaume Pin en remet une couche à la suite d’une très jolie action collective en 1-2 touches de balle, 5-0. L’addition est salée, mais il manque le dessert : Chami  débloque (enfin !) son compteur buts avec la Une, après SEULEMENT un an et demi passé en équipe première ! 6-0. Les Parisiens sauvent l’honneur sur un PC bien besogneux, mais les Lyonnais mettent un point d’honneur à avoir le dernier mot. Brice démontre toute sa science de la déviation en trompant le gardien après le push de Simoné.

 7-1, score final, et pour votre plus grand plaisir, Lyon sera encore en Elite l’année prochaine !!!

Que de points positifs après ce match ! On a enfin pu voir la force du groupe, qui avait tant de mal à évoluer en équipe au début de la saison. Se sortir du piège de la Promotion Elite est un véritable accomplissement, et permet d’enfin pouvoir se projeter pour les mois à venir. Pour autant, il reste encore trois matches aux Lyonnais qui voudront sécuriser leur première place, orgueil oblige ! Sans compter que ces matches pourront avoir une incidence sur l’équipe qui nous suivra en Elite l’année prochaine. Le FCL recevra ainsi Lambersart samedi prochain alors venez nombreux, rien que pour le plaisir !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, et d’ici à la prochaine fois, travaillez bien vos skills !

Jules

 

Comments

comments